Qui sommes-nous ?

Le groupe marie claire redessine sa régie

Itw de Elodie Bretaudeau-Fonteilles sur 100% Media :
GMC Media va créer les fonctions de Brand Developer et d’Insider dans le cadre de sa nouvelle organisation

 
A la tête de la régie du groupe Marie Claire, Elodie Bretaudeau-Fonteilles, Directrice Exécutive de GMC Media, nous détaille sa feuille de route et la nouvelle organisation qui entre en fonction aujourd’hui. GMC Media tourne une nouvelle page avec le digital intégré à tous les niveaux de la structure. Les marques sont désormais représentées par des Brand Developers qui ont pour fonction de monétiser l’ensemble des moyens de la marque. Au sein d’un nouveau département OPS et contenus, des Insiders, les experts des marques et des secteurs, ont pour fonction de concevoir les dispositifs. Le pôle trading associe des binômes presse-digital pour rationaliser la relation avec les agences.
 
Quels sont les principes qui ont guidé la nouvelle organisation de la régie ?
 
Elodie Bretaudeau-Fonteilles : C’est avant tout un projet global qui va au-delà des organigrammes. Cela va jusqu’à l’organisation des locaux, l’équipement en matériel nomade et le développement d’outils collaboratifs par exemple. C’est un projet d’entreprise et collectif qui veut surtout donner la priorité à l’expression des compétences de chacun. Des nouvelles fonctions ont été créées et plusieurs personnes vont changer de périmètre. Dans un marché presse magazine sous-tension, -11% selon les derniers indicateurs, on se doit de proposer des solutions publicitaires innovantes et efficaces.
 
Quel positionnement adoptez-vous ?
 
E. B-F : Notre promesse s’appuie sur 3 propositions : oser dans nos propositions, capter au mieux nos audiences dans une guerre de l’attention et amplifier grâce à notre puissance.
Le nom de la régie ne change pas et reste GMC Media mais le logo évolue. Tout ce travail de positionnement a été réalisé en mode projet collaboratif entamé lors d’un séminaire de travail. Il a généré un grand enthousiasme en interne.
 
Quelle sera l’organisation ?
 
E. B-F : Elle se construit sur 4 piliers. Tout d’abord, je maintiens des équipes commerciales dans chaque média car je crois que ce sont nos marques qui font notre valeur. Les annonceurs et les agences sont intéressés par la vie des marques.
Ces équipes sont dirigées non plus par des directeurs de publicité mais par des Brand Developers qui vont au-delà de la vente d’espace dans le journal car leur métier change. Leur mission est de monétiser également le digital, le social et la diversification. Ils proposent avec l’éditeur des nouvelles initiatives et les monétisent.
 
5 équipes constituent ce pôle : une équipe lifestyle qui regroupe Avantages, Marie Claire Idées, Cuisine et Vins de France et MagicMaman dirigée par Géraldine Keller, arrivée récemment en provenance de Uni-Editions et Lagardère ; une équipe Marie Claire Maison dirigée par Marie-Oceane Vaur ; une équipe Cosmo dirigée par Mélanie Marie ; une équipe Stylist dont la direction est en cours de recrutement et une équipe Marie Claire – Marie Claire Enfants dirigéé par Clémence Procnard.
Ces équipes vont être un peu plus réduites pour créer un pôle transversal trading dirigé par Anne-Caroline de Stoppani. Cet autre pilier sera principalement dédié aux agences pour développer le cross-selling et faire bénéficier l’ensemble des marques des briefs que nous traitons. Cela permet également aux agences de gagner en productivité. Dans ce pôle, les équipes fonctionnent en binôme avec un spécialiste presse associé à un spécialiste digital pour constituer un point d’entrée unique marque/support et mieux répondre aux demandes.
Ce pôle prend également en charge l’ADV.
Nous centralisons également le planning dans un troisième pilier qui s’appelle «AdOps» dirigé par Ali Koné qui regroupe le trafic, la gestion des partenaires techno sur le digital. Là aussi, nous regroupons les métiers de la presse et du digital.
Le dernier pôle transversal est consacré aux opérations spéciales, notre plus important potentiel de croissance. Il est dirigé par Séverine Robert Sellak, ex GroupM. Une nouvelle fonction apparait : des «insiders», des experts physiquement installés avec les équipes marques qui se nourrissent de la connaissance des marques et des secteurs pour élaborer les recommandations les plus pertinentes.

 

 

img_elodie

GMC Media , la régie du groupe Marie Claire touche aujourd'hui 12 millions d'individus, dont plus de 9 millions de femmes influentes et 4,3 millions de femmes CSP+ exposées* au travers de 12 magazines, 17 sites, des études thématiques et des événements dédiés.

Le groupe est également puissant à l’international et rassemble une audience de 90 millions de femmes dans 28 pays, à travers ses éditions, ses extensions de marque, ses sites et ses applications numériques.

A l’ère des mutations et du digital, la régie publicitaire du groupe Marie Claire a pour volonté de s’adapter aux exigences du marché. Elle y répond de manière globale en proposant son expertise sur les femmes, ses écosystèmes, son archipel de points de contacts et son savoir-faire. GMC MEDIA propose au marché publicitaire un accompagnement unique sur le territoire féminin en développant des dispositifs multicanaux et sur-mesure sur les grandes thématiques féminines : Beauté, Mode, Parental, Lifestyle et Food.

 

 

 

Contact

Dalila Amroun Assistante d'Elodie Bretaudeau Fonteilles - Directrice Exécutive GMC Media 01.41.46.85.05